La Langue Des Signes Avec Bébé

Sur: Friday, November 22, 2019 Commentaire: 0 Frappé: 81
La Langue Des Signes Avec Bébé

Pourquoi et comment utiliser la langue des signes avec bébé ?

Pas toujours évident de communiquer avec son enfant tant qu'il ne parle pas. La langue des signes permet d'interagir avec lui, de comprendre et lui faire comprendre des choses plus facilement.

La première chose à savoir : tout le monde parle la langue de signes. Les adultes hochent la tête et parlent avec les mains, les bébés font au revoir avec la main, disent oui de la tête. Les enfants signent en effet spontanément. Par exemple, dès 8 mois, ils pointent du doigt, et c'est déjà de la communication gestuelle.

D’où vient l’idée d’utiliser les signes avec bébé ? 

Cette idée peut paraître surprenante à première vue! En effet, la croyance populaire veut que l'utilisation du langage des signes soit réservée aux gens ayant une déficience auditive. Une des premières utilisations de la langue des signes avec les enfants au développement typique s'est produite aux États-Unis dans les années 70.

Cette idée n’est pas bête! L’enfant a des besoins et des commentaires à communiquer bien avant qu’il en soit capable de le faire avec la parole.  L’utilisation des signes permet d’exploiter cette période de développement des intentions de communication en l’outillant avec un moyen d’expression qui lui est plus accessible. Pour la majorité, cette modalité de communication supportera l’expression et la compréhension de l’enfant de façon temporaire et sur une courte période.

Pourquoi investir du temps pour apprendre les signes avec mon enfant ?

Le but est de faciliter la communication et les interactions dans une période clé où l’enfant a des intentions à transmettre et qu’il a la capacité à reproduire des signes pour actualiser un message alors qu’il se trouve limité par la parole.  Certains disent que ceci a pour effet de donner confiance à l’enfant dans la découverte de son pouvoir de communication.  C’est aussi avec cette visée que l’utilisation des signes avec les bébés a pris de l’ampleur au cours des 10 dernières années en Europe.  Dans la majorité des cas, l’utilisation des signes sera un moyen d’expression très temporaire… mais efficace et pouvant avoir des impacts positifs sur ses interactions. 

La Langue des Signes réduirait la frustration et peut aider bébé à parler plus vite.

Quand commencer à signer avec son bébé ?

Y-a-t-il un âge idéal pour signer ? Non, on peut le faire tant que l'enfant ne parle pas. Si on le souhaite, on peut commencer à signer dès la naissance de l'enfant. Cela va lui permettre d'enregistrer les signes et aux parents de bien les maîtriser pour se sentir ensuite plus à l'aise.

Le bon indicateur ? "C'est quand l'enfant se met à pointer du doigt. Cela signifie qu'il a suffisamment développé la motricité de ses mains pour le faire et qu'il est capable d'associer intellectuellement un geste à une action. Enfin, si les deux parents signent, c'est mieux. L'enfant apprendra plus vite."

Une solution pour la crise des 2 ans ?

Votre bébé de 2 ans fait des crises de colère, de pleurs et s’oppose sans cesse ? C’est certainement la crise d’opposition aussi nommée la “terrible two”. C’est une phase de transition entre la très petite enfance où bébé est totalement dépendant de vous et l’enfance. Votre enfant construit son identité en apprenant le “je” et en résistant à vos demandes par l’utilisation massive du “non”. Non ! Bébé ne veut plus manger ce plat qu’il adore d’habitude et trouve que c’est une bonne raison pour étaler son repas sur le sol (ou le mur). Non !, bébé ne veut pas dormir et préfère se rouler par terre et se taper la tête sur le sol. Une sorte de première adolescence. Mais votre bébé qui veut être un grand n’a ni la maturité cérébrale pour gérer ses émotions ni les mots pour exprimer ce qu’il ressent. La langue des signes est une solution pour la crise des 2 ans et peut l’aider tout en vous apportant un soutien pour cette étape cruciale du développement. Exprimer aide l’enfant à se décharger du trop plein d’émotions et à prendre du recul, que ce soit par le langage verbal ou le langage des signes. En lui apprenant à figurer sa colère par exemple, vous l’aidez à ne pas pousser, mordre ou taper un copain qui lui prend un jouet. Si bébé connaît le signe qui représente la frustration, il pourra vous en faire part au lieu d’hurler ou de casser ses jouets quand vous lui refusez un gâteau avant le repas.

Le signe crée un lien plus fort

En moyenne, un enfant ne parle réellement qu'entre 2 ans et demi et 3 ans, on peut donc communiquer avec lui en signant jusqu'à cet âge. C'est un moyen alternatif d'expression qui ne l'empêche en rien de développer sa communication orale (on prononce toujours le mot avec le signe associé). Mais ce langage gestuel permet d'éviter des frustrations du côté des parents comme des enfants quand on éprouve des difficultés à se comprendre, comme lorsqu'un enfant pleure.

Il arrive que les parents aient tellement envie que leurs enfants parlent que ça finit par les freiner. Le signe aide à devenir plus patient puisqu'on possède déjà un premier mode d'échange. On crée ainsi un lien plus fort avec lui en se mettant à son niveau, dans son champ de vision afin de mieux capter son attention. Par ce biais, on s'aperçoit d'ailleurs que les bébés ont une compréhension beaucoup plus précoce qu'on ne l'imagine.

Comment signer avec son bébé ?

Lorsque vous signez avec votre enfant, il est important de toujours associer trois éléments : le concept, le mot et le signe. 

De plus en plus de crèches et d'assistantes maternelles pratiquent également la Langue des Signes bébé. Si c'est le cas, pour vous, discutez-en ensemble afin de vous coordonner pour utiliser les mêmes signes.

4 signes de base

Voici quelques mots du quotidien et les signes qui les représentent.

commentaires

laisse ton commentaire