Comment faire un attrape-rêve ?

Sur: Wednesday, December 12, 2018 Commentaire: 0 Frappé: 166

Qu’est-ce qu’un attrape Rêves ?

Cet objet tissé, Originaire de l’Inde, est devenu un mode de vie et existe en plusieurs variantes, toutes aussi belles les unes que les autres. Au départ, l’attrape rêve est un objet mystique dont le but est d’éloigner les mauvais esprits et pensées durant le sommeil. Il est réalisé de matériaux naturels qui forment un cercle en base et des plumes suspendues. Le cercle est tissé à partir d’un fil en forme de toile d’araignée et d’une pierre au milieu dont le motif est d’attraper les mauvais rêves. Et les bons rêves, eux, se laissent infiltrer pour enfin se diriger vers les plumes qui vont garder seulement les bons rêves dans la pièce. Traditionnellement, on l'accroche où le soleil se lève pour que la lumière du jour efface les mauvaises images.

 

DIY, faire son attrape Rêves !

Le « dreamcatcher » traditionnel est composé principalement d’un cerceau en saule au sein duquel un tissage représente la toile d’araignée.

Une grosse perle peut être insérée en son centre pour symboliser l’araignée au cœur de sa toile, les perles enfilées au cours du tissage matérialisent la rosée du matin sur la toile (voir en fin d’article « Les origines et la signification de l’attrape-rêves »)

Puis on laisse pendre ensuite des rubans de différentes matières, des cordes, des perles, des bijoux, des plumes qui amènent douceur et légèreté.

 

Le cerceau de l’attrape rêves :

Si à l’origine, les cercles composant l’attrape-rêves étaient fabriqués en bois (très souvent saule), il est plus courant et facile de se procurer des cercles en métal que l’on recouvrira de ruban, corde ou laine, ou en bambou, on peut aussi utiliser des cercles à broder ou des cercles pour abat-jour. On trouve également des variantes du cercle en forme de cœurs.

Le fil de l’attrape rêves :

Il peut être en laine, coton, on utilise principalement du fil à broder ; cuir, daim, ou métallique pour quelque chose de plus rigide, ou même de la corde ou cordelette en papier

Le ruban de l’attrape rêves :

En satin, en soie, en tissu, en dentelle, organdi, spaghetti, fantaisie, velours, galon, on en trouve de toutes les largeurs, toutes les couleurs, unis ou à motifs, et même du ruban adhésif. Ils permettent de réaliser des modèles d’attrape-rêves très différents selon le ruban choisi.

Les plumes de l’attrape rêves :

Synthétiques dans le commerce de toutes les couleurs ou naturelles également dans la forêt, au parc, à la plage.

Les perles de l’attrape rêves :

Le choix de perles est infini, rondes, ovales, en triangle, en bois, en verre, céramique, nacre etc… On en trouve sur internet, dans le commerce, sur les marchés. Pour qu’un attrape-rêve soit plus authentique, on peut se procurer des accessoires dans la nature, la forêt (bois, plumes) ou la plage (coquillages, bois flotté par exemple) mais également en faisant de la récupération d’anciens bijoux auprès de notre entourage… On peut alors imaginer que de bonnes énergies animeront l’attrape-rêve.

Une activité pleine de douceur, idéale à faire avec les enfants et qui pourra faire une jolie déco dans leurs chambres. L’attrape Rêves peut aussi être une idée cadeau originale et poétique à la naissance d’un bébé !

Derrière chaque attrape-rêves, il y a souvent un gros cauchemar qu'il a fallu terrasser ! La légende dit que les mauvais rêves disparaissent au premier levé du soleil.

commentaires

laisse ton commentaire