Comment coucher bébé ? Dormir en toute sécurité

Sur: Thursday, September 27, 2018 Commentaire: 0 Frappé: 129

Comment coucher bébé en sécurité ? Sur le ventre ou sur le dos ? Bébé est si frêle à la sortie de son cocon intra-utérin, et on ne sait pas toujours comment s’y prendre. Les premiers gestes ne sont pas innés ! Alors, comment coucher bébé sans prendre de risques ? Des précautions s’imposent pour coucher bébé en sécurité mais lesquelles ? 

Dans quelle position bébé doit-il dormir ?

Mettez votre nourrisson sur le dos pendant la nuit et pour tous les moments de sommeil (y compris une courte sieste dans la journée). En effet :

- le couchage sur le ventre peut gêner sa respiration ;

- le couchage sur le côté est une position instable, qui facilite un retournement sur le ventre.

Toutefois, n’utilisez pas de dispositifs pour maintenir votre bébé sur le dos (ex. : serviette roulée, coussin) car ils peuvent aussi entraver sa respiration ; lorsque votre enfant est assez grand pour se retourner seul, ne le forcez pas à rester sur le dos.

Lever et coucher bébé en douceur

Ce sont vos premiers pas avec bébé à l'heure du coucher et il est si fragile que vous ne savez pas comment « l’arracher » de son petit lit cocon, pas plus que vous ne parvenez à le « détacher » de vos bras aimants pour le mettre au lit ! 

Pour le lever lorsqu’il est couché sur le dos

- Faites passer votre main gauche dans le bas de son dos, sous ses fesses.

- Glissez votre main droite sous son cou et sa tête et soulevez-le doucement.

- Avant 2 mois, votre tout-petit ne contrôle ni sa nuque, ni ses muscles, il faut donc parfaitement soutenir son corps et sa tête pour qu’ils ne ballottent pas.

- Faites « pivoter » ses fesses sur votre main gauche et, avec votre main droite, amenez-le dans le pli de votre coude… ou sur votre épaule, sa tête nichée au creux de votre main droite.

Pour le recoucher sur le dos

- A l’aide de votre main gauche, soutenez sa tête. Avec votre main droite, soutenez le bas de son dos.

- Allongez-le lentement. Libérez votre main droite au moment où le haut de son dos touche le matelas, votre main gauche continuant de soutenir sa tête. 

- Abaissez doucement sa tête en la guidant de vos deux mains, pour qu’elle ne « tombe » pas brutalement.

Grâce au lit bébé surélevé Lit’bellule, tout ces gestes sont facilités ! Pas de faux mouvements, de risque de faire mal à bébé sans le vouloir. La position en hauteur les premiers mois a été conçue autant pour le bien-être de bébé que celui des parents. 

Quelle literie utiliser pour un bébé ?

Lorsque vous choisissez et installez l’ameublement pour la chambre de votre bébé, soyez attentif à plusieurs éléments.

  • Quels lits pour bébé ?  

a/ Investir dans un berceau, c’est indispensable ?

Non, pas vraiment, parce que vous n’allez pas vous en servir très longtemps. En effet, dès que votre bébé commence à se retourner, vers 4 mois, il est recommandé de l’installer dans un lit à barreaux, pour prévenir tout risque de chute. Le berceau reste un achat plaisir !

b/ Choisir un lit à barreaux (impératif jusqu’à l’âge de 2 ans) avec un sommier à lattes (il réduit la présence d’acariens et donc les risques d’allergies respiratoires). 

Il existe différents types de lits à barreaux : lit à barreaux classique 60X120, lit à barreaux évolutif 70X140 avec ou sans sommiers réglables. Le lit bébé évolutif Lit’bellule est le lit à barreaux qui permet de coucher bébé en toute tranquillité dans un véritable cocon grâce à ses formes hautes et arrondies.

  • Quels matelas pour bébé  ?

A la différence d’un enfant ou d’un adulte, le bébé a besoin d’un confort de couchage doux : on parle de poids de mousse entre 18 à 38kg/m3 contre 35 à 55 kg/m3 pour un adulte. Les dimensions du matelas doivent être adaptées à celles du lit, pour éviter tout risque d’étouffement.

Pour un lit enfant, les dimensions d‘un matelas sont de 60x120 cm ou de 70x140 cm. L'épaisseur doit être comprise entre  12 et 15 cm conformément aux normes de sécurité NF. Il doit également répondre à la norme anti-feu EN 597-1.

En latex, en mousse à mémoire de forme, avec un coeur de matelas naturel (enrichi en fibre de bambou, par exemple), en coton Bio…il existe plusieurs matériaux de qualité. L’épaisseur du matelas vous garantit un confort pérenne. Il faut compter environ 12 cm pour un produit qualitatif. Aussi l’air doit circuler dans le matelas pour permettre une bonne ventilation et respiration et réguler au mieux la température de Bébé. Les procédés anti-bactérien/acarien, les tissus et mousses naturelles ainsi que les matelas déhoussables (le mieux pour un lavage facile) ainsi que les produits haut de gamme comme le tissu en cachemire sont appréciés par les mamans. La fabrication Française ainsi que des produits éco-conçus respectant des normes comme CERTIPUR® et OEKOTEX®, sont des engagements de qualité.

Découvrez nos matelas naturels fabriqués en France 

Comment installer au mieux votre enfant pour la nuit ?

Pour que votre bébé dorme confortablement : 

- préférez un surpyjama ou une gigoteuse (ou "turbulette"), bien adaptée à sa taille.

- Évitez de multiplier les couches de vêtements, pour que votre enfant n’ait pas trop chaud. Pour vérifier s'il est à l’aise, placez votre main sur sa nuque : vous ne devez pas sentir de sueur sous vos doigts.

- Proscrivez tout collier, chaîne ou cordelette avec sucette. Ces objets pourraient gêner la respiration de votre enfant pendant son sommeil.

- Si vous utilisez une tétine, proposez-la à votre bébé pour la sieste et/ou pour la nuit, au moment du coucher. Dans tous les cas, ne forcez pas votre enfant à prendre la tétine, et ne la placez pas dans sa bouche quand il dort.

- Ne donnez jamais à votre bébé de médicaments pour dormir : ils sont dangereux et créent une accoutumance. De même, n’habituez pas votre enfant à s’endormir avec son biberon ou une sucette enduite de solution sucrée. Cette pratique pourrait en effet favoriser l’apparition de caries dentaires.

Objets présents dans le lit

Pour prévenir tout risque d’enfouissement du bébé et ne pas gêner sa respiration, ne laissez aucun objet mou dans le lit. Ainsi les oreillers, couettes, édredons, peaux de mouton, peluches volumineuses qui peuvent recouvrir le visage de l’enfant sont à proscrire. Le tour de lit n’est pas conseillé non plus. Si toutefois vous souhaitez en utiliser un, il doit être fin, ferme, bien attaché au lit et non rembourré, pour que bébé ne s’enfonce pas dedans.

Dans quelle ambiance votre enfant doit-il dormir ?

Optez pour des siestes à la lumière naturelle et un sommeil de nuit dans l’obscurité. Cela aide votre bébé à adopter un rythme différent le jour et la nuit. Par ailleurs, la chambre doit garder une température de 18 à 19 °C, et être aérée tous les jours.

De plus :

  • sachez que le tabagisme passif est très nocif pour le fœtus comme pour le bébé. Aussi, ne fumez pas et ne laissez personne fumer en présence de votre enfant. En particulier, confiez de préférence sa garde à une personne non fumeuse ;
  • interdisez à votre animal familier de pénétrer dans la chambre du bébé. En effet, il pourrait se coucher dans le berceau près de son visage, avec un risque d’étouffement.

Quelle prévention pour la mort subite du nourrisson ?

- En plus du couchage sur le dos évoqué, il est recommandé aussi de coucher le bébé sur un matelas ferme et aux dimensions du lit.

- Réglez la température de la chambre autour de 18-19 °C.

- Proscrivez les couettes et les couvertures au profit d’un surpyjama, d’une turbulette ou d’une gigoteuse. En effet, si le bébé possède de multiples mécanismes de défense contre le froid, il combat très mal la chaleur. A proscrire aussi le co-sleeping !

-Dernier conseil : aérez sa chambre au moins pendant vingt minutes tous les jours.

Depuis les années 90, le nombre de morts subites du nourrisson a diminué de plus de la moitié grâce aux conseils de couchage. Mais, depuis quelques années, le nombre de décès reste malheureusement stable. D’où l’importance d’observer mais aussi de rappeler régulièrement toutes ces mesures de prévention.

Le sommeil est très important dans la vie d’un bébé. Bien dormir permet à son système nerveux de se construire et de se perfectionner, de se remettre de sa fatigue nerveuse et de renforcer son immunité contre les microbes.

Mots clés: chambre bebe

commentaires

laisse ton commentaire