Comment changer la couche d'un bébé

Sur: Wednesday, October 24, 2018 Commentaire: 0 Frappé: 98

Comment changer la couche d'un bébé ? 

Durant la première année de sa vie, vous allez changer la couche de bébé des milliers de fois… Alors mieux vaut maîtriser quelques bases. Pour garder bébé au sec, découvrez l'art du change.

 

1/ Changer la couche de bébé avec soin, étape par étape

  • Allongez bébé sur une serviette de toilette propre.
  • Ouvrez la couche. Avec le pan avant de la couche, essuyez les fesses et repliez la couche sur elle-même.
  • Nettoyez les fesses avec un gant de toilette propre ou un coton imbibé d'eau et de savon doux. La toilette des fesses doit s'effectuer de haut en bas, du plus propre vers le plus sale. Insistez particulièrement sur les plis de l’aine et entre les fesses, afin d’enlever les traces de selles et/ou les résidus d'urine (très irritants).
  • Lavez ses organes génitaux
  • Rincez abondamment le siège et le sexe
  • Séchez-les délicatement avec une serviette en faisant très attention aux replis de la peau.

Vous pouvez terminer le change par l'application d'une crème qui protégera le siège du contact irritant des urines et des selles par et permettra de prévenir les rougeurs.

Placez la couche propre de telle sorte que les attaches soient bien à la hauteur du nombril.

Si lombilic n’est pas encore tombé, vous pouvez replier le bord de la couche pour qu’elle ne le frotte pas. Vérifiez que la couche est ajustée au mieux, sachant qu’après le repas, l’estomac du petit peut se dilater légèrement. Il faut donc laisser l’espace de deux doigts glissés à la taille. Si bébé est un garçon, placez la verge vers le bas pour qu'il ne se mouille pas le ventre.

 

2/ Le change où l’importance de l’hygiène

  • Commencez par vous laver les mains soigneusement.
  • Préparez le nécessaire de toilette et ses vêtements à portée de main pour ne pas avoir à quitter votre bébé comme avec la table à langer du Lit’bellule.
  • Pensez à enlever ses chaussettes, il risque de les salir s’il gigote beaucoup. 
  • De même soulevez bien haut son body mais ne laissez pas votre nourrisson torse nu, il se refroidit très vite.
  • S’il est nu, couvrez-le au moins d’une serviette de bain.

Pour éviter les irritations, les couches doivent être fréquemment changées. Dès qu’il y a des selles, bien évidemment, mais aussi lorsque l’enfant a simplement uriné. Avant chaque sieste, vérifiez bien que la couche n’est pas souillée. De même, au réveil, pour éviter toute macération et tout risque d’érythème fessier.

Pour un petit garçon

 Rincez votre gant ou changez de lingette pour nettoyer son ventre (jusqu'au nombril), son pénis, ses testicules et les plis de son aine.

Pour une petite fille

Effleurez ses lèvres et sa vulve, puis appuyez légèrement votre geste dans les plis de l'aine. Terminez en lui lavant le ventre.

 

3/ Le change, un moment d’échange

S’il est bien entendu question d’hygiène, le change est également un moment d’échange particulier entre vous et l’enfant que vous accueillez.

Selon les enfants, ce moment est plus ou moins apprécié. Certains n’aiment pas être découverts, d’autres ne prisent guère que leurs mouvements soient entravés, et vous le font savoir ! Pleurs et cris peuvent donc être au rendez-vous. Aussi, la communication est de mise !

N’hésitez pas à chanter, lui parler, lui expliquer vos gestes, afin d’en faire un moment aussi agréable que possible. Vos gestes doivent également être très doux, et ne perdez pas patience, même si le tout-petit gigote beaucoup.

 

Et après le moment est venu pour le câlin !

commentaires

laisse ton commentaire